In this section: France – News












L’ex-caricaturiste de « Charlie Hebdo » a beaucoup fréquenté concerts et festivals. Il les croque dans un album, « Alive ». Un hommage au rock et un hymne à la vie pour celui qui échappa à l’attentat de 2015.

Luz : dessine-moi un concert






La discrète actrice est la révélation de la série « Le Bureau des légendes », d’Eric Rochant. Dans la saison 3, diffusée sur Canal + le 22 mai, l’espionne gagne en complexité. Et la comédienne à être reconnue.

Sara Giraudeau, fausse naïve
















La saison 3 de la série culte de David Lynch arrive sur Canal+ le 22 mai, vingt-six ans après les deux premières… Pour l’occasion, « M » s’est rendu sur les lieux du tournage, à North Bend et à Snoqualmie, près de Seattle, aux Etats-Unis.

Retour à Twin Peaks





L’acteur qui incarne Jean-Luc Godard dans « Le Redoutable », réalisé par Michel Hazanavicius et présenté à Cannes, navigue depuis ses débuts au sein de plusieurs familles de cinéma et de théâtre. De Vincent Macaigne à Noémie Lvovsky, il fait les présentations.

Les amitiés passionnées de Louis Garrel



















Ami des people et des politiques, l’homme d’affaires a transformé NRJ en empire et propulsé le Stade français sur le devant de la scène. Ce personnage aux multiples facettes se raconte dans « Je ne suis pas un saint ». Un bâtisseur gagné par la nostalgie.

Max Guazzini le magnifique





































































Avec 300 millions de livres vendus et des adaptations au cinéma comme « La Firme » et « L’Affaire Pélican », l’auteur américain est une valeur sûre du thriller judiciaire. Dans son dernier roman « L’Informateur », il persévère dans la dénonciation des inégalités.

John Grisham, le justicier millionnaire








Une méthode scientifique pour prédire les choix de vote des Français ? François Hollande et Emmanuel Macron l’ont utilisée. Pour les législatives, le PS et En marche ! font aussi appel au trio français Liegey, Muller et Pons, fondateurs d’une start-up de stratégie électorale.

Trois hommes + un logiciel = l’Elysée ?