Chanson : Lou Casa en l’honneur de Barbara

Latest news

    Le spectacle « Chansons de Barbara », de Lou Casa.

    Presque à la fin du film Barbara de Mathieu Amalric, avec Jeanne Balibar, on voit le groupe Lou Casa (Marc Casa au chant, Fred Casa, son frère, aux claviers et Julien Aellion à la basse) interpréter Perlimpinpin. Ambiance un rien blues, qui évolue vers une sorte de tango. C’est l’une des compositions qui figurent au répertoire du trio dans le spectacle Chansons de Barbara. L’une des rares bien repérées, avec Göttingen ou Nantes. Elle date de 1972, quand la majorité des chansons choisies par Lou Casa sont celles du début des années 1960 et pas parmi les plus connues. Le Bel Age, Les Voyages, La Belle Amour (1959)…

    C’est d’abord en novembre 2012 que Lou Casa, actif depuis le début des années 2000, a abordé le répertoire de Barbara. A l’occasion d’un hommage organisé par l’association Barbara Perlimpinpin, quinze ans après la mort de la chanteuse. Le ponctuel est devenu plus fréquent à partir du printemps 2014 parmi d’autres projets. « Certes, c’est un hommage à Barbara, mais surtout il faut lui rendre honneur », explique Marc Casa quelques jours avant deux concerts parisiens au Café de la danse, les samedi 10 et mardi 13 février, qui seront suivis par une tournée en mars après une résidence de création à Pau.

    Un spectacle qui a pris le temps de se construire, qui continue d’évoluer – la chanson Sables mouvants a été récemment ajoutée. Avec la volonté artistique de rendre autant l’univers de Barbara que d’affirmer le son, l’histoire du groupe. Ainsi des arrangements qui vont chercher dans les différentes explorations de la formation au cours des ans, l’improvisation, du reggae, du rock. Dans la suggestion, sans appuyer. La basse donne une couleur reggae lointaine à Tous les passants, le climat étrange d’un orgue un rien pop habille Sur la place, l’une des compositions de Jacques Brel que reprenait Barbara.

    View the original article: http://www.lemonde.fr/musiques/article/2018/02/09/chanson-lou-casa-en-l-honneur-de-barbara_5254111_1654986.html

    Des javas…http://www.lemonde.fr/musiques/article/2018/02/09/chanson-lou-casa-en-l-honneur-de-barbara_5254111_1654986.html

    In the same category are

    Le Prix Virginia récompense la photographe Cig Harvey M le magazine du Monde | 23.10.2018 à 11h08 • Mis à jour le 23.10.2018 à 11h12 Dans sa série « You an Orchestra You a Bomb », l’artiste britannique sa...
    La piscine au cinéma, un rectangle qui échappe aux lois du réel Privée ou municipale, force est de constater la puissance cinégénique de la piscine, rectangle bleu turquoise où les corps qui y plongent échappent po...
    2068, l’odyssée du théâtre français « Longue vie au Théâtre national de Strasbourg ! », s’est exclamé le ministre de la culture, Franck Riester. C’était le samedi 20 octobre, sur le coup...
    « Larry et son nombril » : l’emmerdeur intégral OCS, à la demande, série Curb Your Enthusiasm, créée, écrite et interprétée par Larry David, avait débuté en 2000, sur la chaîne câblée nord-américain...
    Franz Kafka, l’inépuisable Nouvelles et récits. Œuvres complètes I et Romans. Œuvres complètes II, de Franz Kafka, traduit de l’allemand (Autriche) par Isabelle Kalinowski, Jean...
    Brigitte Métra, l’architecture engagée Les architectes s’habillent en noir, c’est un lieu commun. Brigitte Métra ajoute toujours une touche de blanc. Une chemise, des motifs géométriques su...

    Leave a comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.