My God, la francophonie !


Maurice Kacou Bandanma, le ministre ivoirien de la culture et de la francophonie, le 22 octobre 2016 à Abidjan.

CHRONIQUE. Défendre la langue française partout, c’est jugé frileux, réac. Prenez le fameux discours de minuit d’Emmanuel Macron, invitant – en anglais – les chercheurs américains à venir travailler chez nous après le retrait de Donald Trump de l’accord sur le climat. Tout le monde a applaudi ou presque. La voix sonnait juste. Elle traduisait son sens de la com’, mais aussi sa modernité. Elle a mis fin à vingt ans d’analphabètes de la langue de Shakespeare – Chirac, Sarkozy et Hollande.

En janvier, le candidat Macron dissertait déjà en anglais, à Berlin, autour du couple franco-allemand. Pour être compris par le plus grand nombre. « Démission culturelle », ont raillé des intellectuels, qui se demandent si Macron entend vraiment, comme il l’a écrit, faire de la francophonie un enjeu majeur.

Cette question, on peut la voir en rose. Le français est la sixième langue la plus utilisée, derrière le chinois mandarin, l’anglais, l’hindi, l’espagnol et l’arabe. Il est pratiqué sur les cinq continents, le nombre de locuteurs devrait passer de 230 millions à 770 millions en 2050. Et puis, c’est une langue diplomatique (ONU) ou sportive (Jeux olympiques).

Mais cette question, on peut la voir en noir. Ce qui compte, ce n’est pas le nombre de locuteurs mais leur influence. La sociologue Pascale Casanova explique très bien dans La Langue mondiale. Traduction et domination (Seuil, 2015) qu’une langue dominante est celle des polyglottes, des touristes, de l’élite (économie, recherche, culture). Celle de la modernité. Celle qui ne connaît pas de réciprocité. C’est l’anglais bien sûr.

L’anglais progresse, le français recule

On traduit en anglais mais l’anglais ne se traduit pas, tout comme le Royaume-Uni quitte l’Europe, sa langue non. Du reste, l’anglais progresse et le français recule. A Bruxelles comme dans tous les lieux fermés du pouvoir.

View the original article: http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/06/09/my-god-la-francophonie_5141063_3232.html

L’agence de normalisation Afnor vient de décider de publier ses…

In the same category are

TV – « Larry et son nombril » Série sur OCS à la demande Curb Your Enthusiasm, créée, écrite et interprétée par Larry David, avait débuté en 2000, sur la chaîne câblée nord-américa...
Why Thousands of Women Are Getting Plastic Surgery Down There Editor’s Note: This story has been updated to reflect the latest statistics. It’s shocking but true: One of the hot trends in plastic...
Près de 2 000 Suédoises dénoncent les abus sexuels dans le milieu de la musique Près de 2 000 Suédoises ont dénoncé, vendredi 17 novembre, dans une tribune, les agressions, les viols et le harcèlement dans le milieu de la musique....
Un spectaculaire incendie dans l’ancienne librairie La Hune fait sept blessés légers au cœur de Paris C’est une institution de la littérature et des arts qui est partie en fumée, jeudi 16 novembre, dans le quartier Saint-Germain-des-Prés, en plein cœur...
TV – « Dans l’ombre de la révolution d’Octobre : Rachmaninov, Prokofiev, Chostakovitch » Documentaire sur Arte à 2 h 20 Dans le cadre d’une ­thématique intitulée « Russie : révolutions et révoltes » qui propose, du 25 octobre au 22 novembr...
TV – « Communisme, le murmure des âmes blessées » Documentaire sur Arte à 22 h 30 A la chute du communis­me, en 1991, l’usine automobile Zil, construite sur un immense territoire à Moscou, était le fl...

Dont forget to “Like” us on Facebook


Need something to share, visit our sister site for the

‘News in the last 30 days”

in a clear concise package ….

 

If you are an artist or interested in art, visit our art website and read about todays artscene and browse some of our artist profiles

 

Comment on this story