« Monsieur Macron, montrez que la France fait tout son possible pour sauver Oleg Sentsov »

Latest news

    « Si rien n’est fait là, tout de suite, il va mourir dans une des colonies pénitentiaires de celui avec qui vous avez prévu d’assister à ce match » (Photo: le 13 juillet, à Kiev, en Ukraine).

    Tribune. Monsieur le président, nous aimons ce sport collectif qu’est le football et dans cette Coupe du monde, nous avons été heureux de l’engouement grandissant provoqué par le parcours de notre équipe nationale, qui s’achèvera dimanche, nous l’espérons, par sa victoire.

    Nous sommes fiers de la jeunesse de cette belle équipe, de sa diversité et de son talent. Nous nous sentons d’autant plus proches d’elle que nous essayons nous-même de dire parfois par nos films ce qui fait ces valeurs et cette réussite plurielle, car elles sont parmi les plus belles images que peut donner de lui notre pays dans le monde.

    Au nom de cette longue histoire collective que vous connaissez bien, à laquelle participe aujourd’hui à sa manière l’équipe de France, nous nous adressons à vous. Monsieur le président, nous vous le disons avec toute la solennité qu’impose l’état de santé de notre confrère, le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov, dont vous savez qu’il mène actuellement une grève de la faim illimitée depuis plus de soixante jours, pour demander la libération des soixante-dix prisonniers politiques ukrainiens condamnés, comme lui, à de lourdes peines après des parodies de procès.

    Le jour de la finale à Moscou, il en sera à son 63e jour de grève de la faim. Si rien n’est fait là, tout de suite, il va mourir dans une des colonies pénitentiaires de celui avec qui vous avez prévu d’assister à ce match.

    Une faute

    Monsieur le président, vous ne pouvez pas mettre dans la balance un match de foot, aussi important soit-il, et les fondements mêmes sur lesquels repose notre République. Ses fondements, comme ses valeurs.

    Aller à Moscou, dimanche assister à la finale de la Coupe du Monde au côté du président Poutine, sans que soit fermement abordée la question des prisonniers politiques ukrainiens, serait une faute qui abîmerait longuement l’image de la France dans le monde.

    View the original article: https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/07/13/monsieur-macron-montrez-que-la-france-fait-tout-son-possible-pour-sauver-oleg-sentsov_5331185_3232.html

    Aussi, Monsieur le président, nous…

    ” Monsieur Macron, montrez que la France fait tout son possible pour sauver Oleg Sentsov “

    Dans une tribune au ” Monde “, un collectif de réalisateurs, parmi lesquels Michel Hazanavicius, Bertrand Tavernier et Cédric Klapisch appelle le président de la République à faire son possible pour obtenir la libération de leur confrère, Oleg Sentsov, qui, le jour de la finale de la Coupe du monde à Moscou, en sera à son 63e jour de grève de la faim.

    In the same category are

    Le Ciné Guimbi, salle mythique des cinéphiles burkinabés, renaît pas à pas Maquette du projet architectural du nouveau Ciné Guimbi de Bobo-Dioulasso, qui doit ouvrir en 2019.Crédits : CINÉ GUIMBI « J’habitais dans la cour d’à...
    TV – « Three amigos » : de la gondole sous les sombreros Film sur TCM à la demande Avoir la dégaine des trois rôles principaux sur l’affiche de Three Amigos (1986), de John Landis, on sait qu’il va y avoir ...
    TV – « Three amigos » : de la gondole sous les sombreros Film sur TCM à la demande Avoir la dégaine des trois rôles principaux sur l’affiche de Three Amigos (1986), de John Landis, on sait qu’il va y avoir ...
    A Avignon, Emanuel Gat s’emmêle les pas avec « Story Water » Chorégraphie en première partie et Danse en conclusion. Pierre Boulez pour l’entrée et grand cri folk en guise de dessert. Sur le tableau monumental d...
    TV – « L’Avenir » : une femme prise dans la tourmente existentielle Film sur Ciné+ Club à 20 h 45 Quelque chose, dans le couple, se brise. Quelque chose, dans l’amour, agonise. Quelque chose, dans l’existence, s’affai...
    TV – « William Kentridge. L’art, le poétique et le politique » Documentaire sur Arte à 23 h 25 Né à Johannesburg, en 1955, dans une famille blanche et aisée, le plasticien, metteur en scène et cinéaste (d’animatio...

    Leave a comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.