Plounéour-Trez, le « phare ouest » de l’écriture de scénario

Latest news

    L’ancienne usine finistérienne est devenue l’un des grands pôles européens pour l’écriture de scénarios.

    Est-ce que l’on crée de la même manière chez soi, seul devant son ordinateur, ou dans un endroit reculé, entouré de gens qui connaissent les mêmes affres de l’écriture ? Pour obtenir un élément de réponse, prenez l’Hexagone, repérez son extrémité ouest, au niveau de la localité de Plounéour-Trez. Après une heure de voiture depuis Brest, le bâtiment aux planches bru­nies apparaît entre les arbres. « Le Groupe Ouest » en lettres blanches sur la façade. L’ancienne usine de mise en cageots d’échalotes est devenue la grange à idées : ici, on fabrique des scénarios.

    Natif de ce Finistère nord, philosophe de formation et scénariste, Antoine Le Bos, 51 ans, a fondé Le Groupe Ouest en 2006, avec cette conviction : on ne naît pas scénariste. « Il y a un poncif post-Nouvelle Vague qui dit ceci : “Soit t’es un bon scénariste, soit tu fais un autre métier.” Nous pensons qu’un scénario, ça se travaille. Il faut muscler notre capacité à tenir en haleine le spectateur, tout en creusant le sens politique et poétique du récit. Entre les histoires formatées d’Hollywood et le pôle intellectuel, il y a une place pour un cinéma indépendant qui fabrique non pas de la certitude, mais du questionnement », explique l’ancien navigateur. Antoine Le Bos part pour les festivals comme il partait autrefois en mer, dans un incessant va-et-vient. Quand il est de retour, il se consacre, avec son équipe de dix permanents, aux auteurs.

    « Le collectif nous fait avancer »

    Bienvenue au « phare ouest » du cinéma : chaque année, huit résidents sont retenus et effectuent trois séjours d’une semaine, étalés sur neuf mois, accompagnés par deux consultants de renom qui sont de « vrais scénaristes » : « Ils ont eux-mêmes traversé la souffrance de l’écriture et en portent encore les cicatrices », précise le « boss ». Les auteurs sont accueillis dans des maisons prêtées ou louées par les habitants.

    View the original article: http://www.lemonde.fr/cinema/article/2017/06/28/plouneour-trez-le-phare-ouest-de-l-ecriture-de-scenario_5152300_3476.html

    Ici, chaque auteur se filme avec son téléphone portable et…

    In the same category are

    L’Etat récupère une statuette médiévale détenue par une famille depuis 1813 Il n’est jamais trop tard pour récupérer un bien, surtout quand sa valeur est estimée à deux millions d’euros. Le Conseil d’Etat a tranché, jeudi 21 j...
    Françoise Nyssen rattrapée par les écarts d’Actes Sud face aux règles de contruction https://www.lemonde.fr/culture/article/2018/06/20/francoise-nyssen-rattrapee-par-les-ecarts-d-actes-sud-face-aux-regles-de-contruction_5318568_3246.ht...
    Album jeunesse : quand Grégoire le Chat est dupé par Betty la Souris « La Veste de Grégoire », de Serge Grah et Kouadé Achille Brou (Vallesse Editions, Abidjan, 2018).Crédits : VALLESSE EDITIONS Chronique. Il fut un tem...
    TV – « The Affair » reprend des couleurs Série sur Canal+ Séries à 20 h 50 Sensuelle et formellement inventive, The Affair, création de Hagai Levi (In Treatment) et Sarah Treem, avait pris u...
    Un apéro avec Clémence Poésy : « Les gens doivent penser que j’ai inventé mon nom » Le photographe est aux anges : son modèle du jour pose sans rechigner et se plie presque naturellement à ses directives. « Baisse la tête. » « Mets te...
    TV – « Putain de nanas » de l’ovalie A en croire Louis Aragon, la femme est l’avenir de l’homme. Et à suivre la chronique que Benjamin Montel et Antonin Boutinard Rouelle consacrent à l’é...

    Leave a comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.